Cliquez sur le logo pour apprendre le français

[Télécharger le journal]

Infos en français facile : Édition du 08/12/2021 20h00

Transcription

Clémentine Pawlotsky : Merci d’écouter RFI, il est 20 h en temps universel, 21 h à Paris et à Berlin. Bonsoir à tous, bienvenue dans votre Journal en français facile, présenté ce soir avec Sylvie Berruet, bonsoir Sylvie ! 

Sylvie Berruet : Bonsoir Clémentine, bonsoir à tous.

CP : Un nouveau chancelier à la tête de l’Allemagne. Olaf Scholz a officiellement pris ses fonctions aujourd’hui. Il succède à Angela Merkel qui prend sa retraite, après 16 années passées au pouvoir. 

SB : Le Saoudien arrêté hier en France a finalement été relâché. Il était soupçonné d'être impliqué dans le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi en 2018. C'était, en fait, une erreur d'identité. 

CP : En Thaïlande, c'est la fin d'un feuilleton judiciaire qui avait choqué l'opinion publique. Un millionnaire a été condamné à 3 ans de prison ferme, pour avoir chassé illégalement une panthère noire. Il s’agit pourtant d'une espèce protégée. 

SB : Et puis, en football suite de la 6e et dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Champions. Nous en parlerons avec Cédric de Oliveira.

-----

SB : C'est une page qui se tourne en Allemagne : Olaf Scholz a officiellement pris la succession d'Angela Merkel.

CP : La passation de pouvoir entre la chancelière sortante et son successeur a eu lieu dans l’après-midi. Olaf Scholz promet à l’Allemagne « un nouveau départ ». Il a aussi rendu hommage à Angela Merkel qui a passé 16 ans au pouvoir. On écoute le nouveau chancelier allemand. 

Je tiens à vous remercier chaleureusement pour votre travail depuis 16 ans. L’Allemagne a profité de votre présence à sa tête. Notre coopération a toujours été marquée par une profonde confiance. C’est une bonne chose. Cela souligne la qualité de notre système politique où un large consensus existe entre les forces démocratiques. C’est quelque chose de particulier d’être chancelier de ce pays. C’est un défi de poids. Je suis très reconnaissant d’avoir obtenu des citoyens et du parlement le soutien nécessaire. Nos nombreuses expériences communes m’aideront dans cette tâche. Merci encore pour votre travail.

CP : Le nouveau chancelier allemand, Olaf Scholz. Des propos recueillis par Pascal Thibaut. Le président américain Joe Biden a félicité Olaf Scholz, et dit vouloir développer des relations fortes entre Washington et Berlin. 

Le premier ministre britannique Boris Johnson a, lui aussi, salué l'élection du nouveau chancelier allemand. Il se dit « impatient » de travailler avec lui, et rappelle que l’Allemagne est une fidèle alliée du Royaume-Uni. 

SB : Trois avions français ont été « escortés » par des chasseurs russes en mer Noire. 

CP : Moscou affirme avoir fait décoller des avions militaires pour intercepter et escorter trois appareils français qui volaient près de ses frontières. Les avions de combat russe sont ensuite rentrés à leur base. Cette annonce intervient en pleines tensions entre la Russie et les pays occidentaux. Ces derniers accusent le Dremlin de déployer des troupes à la frontière ukrainienne, en vue d'une invasion du pays. 

SB : Le Saoudien arrêté en France, dans l'affaire Kasshoggi, n'est finalement pas le suspect recherché par la Turquie.

CP : L’homme arrêté hier à l’aéroport de Roissy en région parisienne était soupçonné d’être un membre du commando impliqué dans l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi en 2018. Mais il a finalement été libéré, car il ne s’agit pas du bon suspect. Les précisions de Murielle Paradon.

« Les vérifications autour de l'identité de la personne arrêtée ont permis d'établir que le mandat d'arrêt ne s'appliquait pas à elle », explique le procureur général de Paris, l'homme a donc été remis en liberté. Khaled Alotaibi avait été arrêté hier matin à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle, car son nom correspondait à celui d'une personne recherchée par la Turquie. Un suspect qui aurait participé au commando impliqué dans le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, au consulat de son pays à Istanbul, en 2018. L'homme interpelé hier à Paris a été placé en rétention judiciaire, dans l'attente de vérifications sur son identité. Hier soir, l'ambassade d'Arabie saoudite en France avait parlé de fausses informations le concernant et réclamé sa libération immédiate. L'affaire est suffisamment sensible pour avoir alerté les autorités françaises. Ryad a fini par admettre que Jamal Khashoggi avait bien été assassiné mais par des agents saoudiens, agissant seuls, huit personnes ont été condamnées dans cette affaire, mais selon un rapport de la CIA l'assassinat du journaliste aurait été « validé » au plus haut niveau de l'État par le prince héritier Mohamed Ben Salmane.

SB : En Thaïlande, un millionnaire condamné pour avoir chassé illégalement une panthère noire.

CP : C'est un feuilleton judiciaire qui dure depuis plusieurs années. Le verdict de la Cour suprême est tombé : l'homme d'affaire écope de 3 ans de prison ferme. Correspondance de Carole Isoux. 

L’affaire avait suscité une vague d’indignation nationale… En 2018 Premchai Karnasuta, l’un des hommes d’affaires les plus en vue du pays, est arrêté par la police, de nuit, dans une grotte de l’un des plus grands parcs nationaux du pays, avec à ses pieds la dépouille d’une panthère noire, qu’il s’apprêtait à consommer en bouillon. Sa photo en sous-vêtements, des armes et l’animal mort à ses côtés avait fait la une de tous les journaux. Le magnat de la construction avait distribué des pots-de-vin aux gardes forestiers pour qu’ils le conduisent au repère du félin, d’une espèce rare et protégée, mais après quelques heures de discussion avec le chef de la police, l’homme d’affaires s’en était sorti indemne provoquant tout particulièrement la colère des militants écologistes la jeunesse. De nombreuses œuvres d’art urbain, graphiques ou musicales ont d’ailleurs été consacrées à la panthère noire. Ce verdict de prison ferme intervient donc comme une bonne surprise dans un pays où les millionnaires sont réputés ne jamais payer de leur personne pour leurs crimes. Plusieurs affaires judiciaires impliquant des jeunes gens de bonne famille responsables d’accidents mortels de la route sont en cours depuis des années.

SB : Dans l'actualité en bref : le président français rend hommage aux victimes de Pétain à Vichy.

CP : Emmanuel Macron s'est recueilli aujourd’hui devant une stèle en mémoire aux déportés à Vichy, ville dont le maire a demandé à ne plus être associée à « la honte française » du régime Pétain. Le chef de l'État a respecté un moment de silence devant la stèle érigée en hommage aux 6 500 juifs victimes de la rafle du 26 août 1942. Il s'est ensuite arrêté devant la plaque portant les noms des 80 parlementaires qui ont refusé de voter les pleins pouvoir au maréchal Pétain en juin 1940.
   
SB : Des grands noms de la culture mondiale appellent Cuba à libérer les artistes.

CP : Plus de 300 personnalités du monde de la culture appellent le gouvernement de la Havane à mettre fin aux abus contre les artistes cubains et à libérer tous ceux qui sont détenus arbitrairement. Parmi les signataires de cette lettre ouverte on retrouve des personnalités de renommée internationale comme l’actrice américaine Meryl Streep ou encore l’écrivain turc Orhan Pamuk. La lettre est également signée par des artistes cubains comme Hamlet La vas tida, contraint en septembre de s'exiler en Europe, après avoir été arrêté à Cuba. 

SB : La patronne du Fonds Monétaire International est en RDC, à la veille de la journée contre la corruption.

CP : Kristalina Georgiéva a rencontré aujourd’hui le président du pays, Félix Tshisékédi. C'est la première visite en Afrique de la patronne du FMI. 

SB : En football, suite de la 6e et dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Champions.

CP : Lille est en déplacement en Allemagne à Wolf'sburg pour valider sa qualification pour les 8es de finale. Une première pour le club français depuis 2007. Bonsoir Cedric de Oliveira, le club français n'a besoin que d'un match nul et la rencontre a démarré il y a quelques minutes.

[Transcription manquante]

CP : L'info continue sur RFI et à ne pas manquer ce soir : l’interview RFI-France 24 du président du Sénégal, Macky Sall.  Un entretien à écouter sur notre antenne à partir de 22 h 40 en temps universel et heure de Dakar. Très belle soirée à tous sur la radio du monde !

Article publié le 08/12/2021

RFI - Radio France Internationale