Cliquez sur le logo pour apprendre le français

[Télécharger le journal]

Infos en français facile : Édition du 05/11/2021 20h00

Transcription

François Bernard: Merci d'écouter Radio France Internationale en direct de Paris où il est 21 heures. Bonsoir, il est l'heure de votre journal en français facile et c'est Victor Mauriat qui le présente avec moi ce soir, Bonsoir Victor

Victor Mauriat : Bonsoir à tous

FB : Dans l'actualité de ce vendredi 5 novembre. Le président américain Joe Biden se réjouit des bons chiffres de l'emploi au mois d'octobre en attendant de voir son grand plan d'investissement voté par le Congrès.

VM :  La COP26 est un "échec", selon Greta Thunberg qui s'est adressé à des milliers de jeunes manifestants aujourd'hui à Glasgow.

FB : Covid-19: la reprise épidémique se confirme en France, le président Macron va s'adresser au pays mardi.

VM : Tennis, Novak Djokovic s'est qualifié pour les demi-finales du Masters 1000 de Paris, on retrouve Eric Mamruth en fin de journal.

------

FB : Ce vendredi de grandes manifestations de jeunes pour le climat se sont déroulées à Glasgow où se tient la COP26.

VM : Ces jeunes accusent les gouvernements de ne pas en faire assez pour protéger la Terre contre le réchauffement climatique. 

FB : C'est aussi ce que dénonce Dario Kopenawa, amérindien Yanomami du Brésil, il était à Paris avec son père, le chaman et chef Yanomami pour demander de l'aide et dénoncer les invasions de leurs terres par les chercheurs d'or. Écoutez ses propos recueillis par Véronique Gaymard.

On vient ici à Paris pour dénoncer ce qui se passe au Brésil :  la violence, la déforestation de l’Amazonie, l’extraction illégale d’or, l’exportation illégale de bois et toutes les menaces directes sur les peuples autochtones du Brésil. Toutes ces discussions internationales avec ces COP, ça fait presque 30 ans que ça dure, et moi, Dario, je n’ai vu aucun résultat, sur rien ! Ce sont des discussions qui partent dans tous les sens, il y a des accords, plein de documents, etcétéra, mais pour moi, tous ces accords ne résolvent rien du tout. Cette semaine, une délégation de près de 30 personnes du gouvernement brésilien est venue en Europe au G20, ils ont même annoncé des réductions de 40 ou 50% des gaz à effet de serre d'ici à 2030, mais ils ne vont rien résoudre ! C’est juste un mensonge, c'est un bout de papier ! Pour nous les Yanomami, ils ne vont absolument rien résoudre, au contraire, ils vont couper encore plus la forêt, et d’ici à 2030, ils auront rasé toute l’Amazonie, c’est ça ce qui va se passer !

FB : La porte-parole du mouvement des jeunes pour le climat, la Suédoise Greta Thunberg a, elle aussi, qualifié la conférence de Glasgow d'"échec".

VM : « Nos leaders ne montrent pas le chemin. L'Histoire les jugera sévèrement », a-t-elle dit à propos des leaders rassemblés pour la COP.

FB : La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern est d’accord. Elle affirme que le monde paie déjà le prix de décennies d'inaction. Ce sommet de Glasgow est, dit-elle, le "moment où ça passe ou ça casse" pour la lutte contre le réchauffement climatique.

FB / Les chiffres du chômage américain pour le mois d’octobre ont été publiés ce vendredi.

VM : Avec plus d’un demi-million d’emplois créés en un mois et un taux de chômage de 4,6%, ces chiffres sont bons.

FB : Dans un contexte politique compliqué pour lui, le président américain n’a pas boudé son plaisir en revendiquant une part importante de responsabilité dans ce succès. Écoutons Joe Biden.

« Au total, les créations d’emplois dans les 9 premiers mois de mon administration s’élèvent à 5,6 millions, un record pour un nouveau président. Cela fait en moyenne plus de 600 000 créations d’emplois chaque mois. C’est dix fois plus que trois mois avant ma prise de fonctions. Et non seulement plus d’Américains travaillent, mais leurs payes sont en hausse. En octobre, le montant de la paye hebdomadaire a augmenté de presque 5% sur un an. Avant que nous passions le plan de sauvetage, les prévisionnistes disaient qu’il faudrait attendre jusqu’à la fin de 2023 pour atteindre un taux de chômage de 4,6%. Aujourd’hui, nous atteignons ce taux 2 ans avant ces prévisions. Je suggère humblement que c’est une amélioration significative par rapport au moment de ma prise de fonction, et un signe que nous sommes sur la bonne voie. »

FB : Mais l'esprit du président est, dit-on, ailleurs : il veut assurer, le votes du Congrès sur ses plans d'investissements, d'un montant total de 3.000 milliards de dollars.

VM : Des sommes très importantes pour deux programmes distincts :

FB : Un programme d'investissements dans les infrastructures, les routes, les ponts, ou les réseaux électriques par exemple) et un grand plan de dépenses sociales et environnementales.

FB : Emmanuel Macron va s'adresser mardi à 20 heures aux Français alors qu'une reprise de l'épidémie de Covid-19 se confirme en France en raison notamment de la baisse des températures, d'une vaccination qui plafonne et du relâchement des gestes barrières.

VM : La reprise épidémique se confirme en France, après avoir déjà gagné une bonne partie de l'Europe.

FB : En France toujours. Les évêques catholiques de France ont reconnu vendredi officiellement la "responsabilité institutionnelle" de l'Église dans les violences sexuelles sur mineurs commises depuis 1950.

VM : Trois jours avant la fin de son assemblée réunie à Lourdes, le président de la conférence des évêques de France a pris la parole pour l'annoncer à la presse.

FB : L'Allemagne va restituer aujourd'hui au Mexique et au Guatemala des objets d'art datant de l'époque précolombienne.

VM : Ils avaient été découverts par hasard l'an dernier. Ce sont des collectionneurs allemands privés qui ont pris au printemps cette initiative.

FB :  La semaine dernière, un autre collectionneur français en a fait la même chose. Ces exemples soulignent une sensibilité plus grande pour l'héritage culturel d'autres pays. Pascal Thibaut, à Berlin...

Tout a commencé par une banale information communiquée à la police. Un homme vivant en France est pris de remords et averti des années plus tard les autorités qu’il a cachées des armes de la seconde guerre mondiale qui appartenait à son père dans la cave de la ferme familiale en Saxe-Anhalt. Il y a un an, la police découvre en effet les deux armes en question, mais aussi une douzaine d’objets en argile emballés dans du papier journal. Des experts sollicités identifient de la vaisselle, des vases, des figures de l’époque maya originaires d’Amérique centrale. Les objets datent de 250 à 850 avant Jésus-Christ et leur valeur est estimée à environ 100 000 Euros. L’homme qui s’est dénoncé affirme les avoir achetés sur un marché aux puces pour 100 Euros. Il ne sera pas poursuivi, car au moment des faits, la détention de tels objets probablement volés d’après les experts n’était pas sanctionnée par la loi. Les recherches ont permis de déterminer qu’ils provenaient du Mexique et du Guatemala. Le ministre-président de la Saxe-Anhalt va les remettre aux ambassadeurs de ces deux pays en Allemagne. En mai, deux collectionneurs privés allemands avaient pris d’eux-mêmes l’initiative de rendre 34 objets précolombiens au Mexique. Un responsable avait souligné à l’époque que cette restitution illustrait la sensibilité plus grande qu’autrefois pour l’héritage culturel d’autres pays parvenu en Europe de façon illégale ou après des spoliations.

FB : Tennis Masters 1000 de Paris. Djokovic jouera le demi final, mais ça n’est pas sûr pour Hugo Gaston. Le nouvel espoir du tennis français est sur le court de Bercy. Il joue une place en demi-finale. Et il joue contre le russe Daniil Medvedev. Eric Mamruth assiste à la rencontre. Hugo est mal parti.

(Transcription manquante)

FB : C'est la fin de ce journal en français facile. Merci Victor Mauriat. Merci à tous, bonsoir et à demain

Article publié le 05/11/2021

RFI - Radio France Internationale