Cliquez sur le logo pour apprendre le français

[Télécharger le journal]

Infos en français facile : Édition du 22/07/2020 20h00

Transcription

Clémentine Pawlotsky : Vous écoutez RFI, il est 20h00 en temps universel, 22h00 à Paris. L'heure du Journal en français facile ! Bonsoir à tous, à mes côtés pour présenter ce journal, Alexis Guilleux, Bonsoir Alexis.

Alexis Guilleux : Bonsoir Clémentine, bonsoir à tous.

CP : Nous serons d'abord à Houston aux États-Unis où Washington a décidé de fermer le consultat de la Chine. Cette décision a provoqué la colère de Pékin.
En Russie, l'historien Iouri Dmitriev a été condamné à 3 ans et demi de prison. La justice l'a reconnu coupable de violences sexuelles contre sa fille adoptive. Les ONG dénoncent, depuis le début, une affaire politique.
Nous parlerons aussi des tensions entre la Grèce et la Turquie en mer Egée. Ankara a déployé plusieurs navires dans la zone pour rechercher des hydrocarbures. Athènes a réagi en déployant à son tour un bateau militaire.
Enfin, l'Espagne espère que la France ne fermera pas leur frontière commune. La situation sanitaire du pays inquiète Paris. Mais la ministre espagnole du Tourisme se veut rassurante. Nous l'entendrons dans ce journal.

------

AG : Les relations entre les États-Unis et la Chine connaissent donc un regain de tensions, Clémentine.

CP : Oui, les États-Unis ont décidé de fermer le consulat chinois, de Houston au Texas. Cette décision intervient alors que Washington accuse 2 chinois d'espionnage. Elle a provoqué la colère de Pékin. La Chine menace désormais Washington de représailles c'est-à-dire de se venger. Notre correspondant Thomas Harms s'est rendu devant le bâtiment diplomatique. Reportage.

[Transcription manquante]

CP : Et de son côté, la Chine dénonce une « provocation », une décision « scandaleuse et injustifiée ». Notons, à ce sujet, que Pékin dispose actuellement de 5 consulats aux États-Unis. Celui de Houston est le premier à avoir été ouvert dans le pays. C'était en 1979.

Les États-Unis ont par ailleurs annoncé avoir tué 7 jihadistes lors d'une frappe aérienne contre le groupe jihadiste État islamique, en Somalie. information donnée par l'Africom, le commandement militaire américain dans le pays qui précise qu'aucun civil n'a été tué ou blessé. À noter que la dernière opération de l'Africom contre l'EI remonte à octobre 2019.

AG : En Russie, l'historien Iouri Dmitriev a été condamné à 3 ans et demi de prison.

CP : Iouri Dmitriev a été reconnu coupable de violences sexuelles, contre sa fille adoptive. Mais pour les ONGs, cette affaire est politique. L'historien est, en effet, connu pour avoir documenté les crimes commis à l'époque soviétique, sous Staline. Daniel Vallot, vous êtes le correspondant de RFI à Moscou. Le tribunal a donc reconnu Iouri Dmitriev coupable, cet après-midi.

[Transcription manquante]

CP : Daniel Vallot, correspondant de RFI à Moscou, en Russie.

AG : En Côte d'Ivoire, on ne sait toujours pas si le président Alassane Ouattara sera candidat à la présidentielle d'octobre ? 

CP : Les élus de son parti politique, le RHDP lui demandent de se lancer dans la course. La présidentielle a lieu dans 3 mois et le parti au pouvoir n'a plus de candidat. Rappelez-vous, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly devait porter les couleurs du RHDP lors de ce scrutin. Mais il est soudainement décédé début juillet en raison de problèmes de santé.

Toujours en Afrique, cinq humanitaires, dont un employé de l'ONG française Action contre la Faim ont été assassinés par des jihadistes. ils étaient retenus en otage, depuis leur enlèvement dans le nord-est du Nigeria, une zone ou le groupe jihadiste Boko Haram est très présent. L'annonce de leur mort a été faite par Action contre la Faim. L'ONG a fait part de sa profonde tristesse.

AG : Des tensions maritimes en Europe.

CP : Cela se passe dans le sud-est de la mer Egée. La Grèce a déployé plusieurs bateaux militaires dans cette zone. Le pays dit agir en réaction aux dernières manœuvres de la Turquie. Ankara vient, en effet, de déployer un navire pour rechercher des hydrocarbures ainsi que des bateaux militaires. La Grèce dénonce donc une provocation. Juliette Gheerbrant.

[Transcription manquante]

CP : Explications signées Juliette Gheerbrant.

AG : On reste en Europe. L'Espagne espère que la France ne fermera pas sa frontière avec la Catalogne.

CP : La Catalogne, c'est cette région du nord de l'Espagne où le nombre de malades du coronavirus augmente depuis plusieurs jours. Cette situation inquiète le gouvernement français. Le Premier ministre Jean Castex dit suivre avec beaucoup d'attention l'épidémie côté espagnol. Et de son côté, la ministre espagnole du Tourisme Reyes Maroto se veut rassurante.

[Transcription manquante]

CP : La ministre espagnole du Tourisme Reyes Maroto, des propos recueillis par Agnieszka Kumor.

En Israël, le parlement a adopté ce mercredi en lecture préliminaire un projet de loi interdisant les thérapies dit de conversion (terme employé pour qualifier les pratiques visant à changer les orientations des sexuels des membres de la communauté LGBT). Cela passe notamment par l'injection massive de testostérone, voire d'électrochoc. La gauche israélienne se félicite de l'adoption du texte. Chez les ultra-orthodoxe, on dénonce l'attitude des députés de la coalition gouvernementale ayant voté en faveur du projet de loi.

AG : En France, le projet de loi sur la recherche a été présenté aujourd'hui en Conseil des ministres, après plusieurs reports.

CP : Il fait une prévision des ressources allouées à la recherches, sur les prochaines années. Et il comprend également des propositions sur les carrières. Mais il reste contesté par de nombreux chercheurs. Le texte sera débattu par le Parlement en septembre.


Article publié le 22/07/2020

RFI - Radio France Internationale