Cliquez sur le logo pour apprendre le français

[Télécharger le journal]

Infos en français facile : Édition du 12/11/2020 20h00

Transcription

Romain Auzouy : Vous écoutez RFI il est 21h ici à Paris, 20h en temps universel.
Bonsoir à tous, bienvenue dans votre journal en français facile. Présenté ce soir en compagnie de Sylvie Berruet, bonsoir Sylvie.

Sylvie Berruet : Bonsoir Romain, bonsoir à tous.

RA : À la une ce soir : pas de changement dans le confinement en France. Face à la pandémie de coronavirus le Premier ministre Jean Castex a tenu ce soir une conférence de presse. Il annonce le maintien du dispositif actuel jusqu'au 1er décembre et prévient qu'il ne pourra pas y avoir de grandes fêtes à l'occasion de Noël et du jour de l'An.

SB : Le groupe État islamique revendique l'attentat de Jeddah en Arabie saoudite. Cette attaque a fait plusieurs blessés hier dans le cimetière non musulman de la ville.

RA : Dix militants de l'opposition arménienne arrêtés. Ils sont accusés d'avoir participé à des manifestations violentes après la conclusion d'un cessez-le-feu dans le Haut-Karabakh.

SB : Et puis à la fin de cette édition nous vous parlerons de la fête des célibataires. Qui est tout sauf une fête pour trouver l'âme sœur (c'est-à-dire le partenaire idéal).

____

SB : En France les règles de confinement vont rester les mêmes pendant encore au moins deux semaines.

RA : C'est le Premier ministre Jean Castex qui l'a annoncé ce soir à l'occasion d'une conférence de presse qui faisait suite à un conseil de défense. Cela veut dire que les établissements scolaires vont rester ouverts mais que les commerces non essentiels seront toujours fermés. « Il est trop tôt pour alléger le dispositif » a dit Jean Castex, je vous propose de l'écouter.

« Notre stratégie de confinement semble produire les premiers effets attendus, même si nous devons rester très prudents. Il serait irresponsable de lever ou même d'alléger le dispositif dès maintenant. Nous avons donc décidé ce matin de maintenir inchangées au moins pour les 15 prochains jours les règles du confinement. Je sais ce qu'est l'angoisse des commerçants qui n'aspirent qu'à pouvoir travailler. Mais ce moment n'est pas encore venu. Cette décision je la prends en responsabilité. Elle est lourde et difficile mais mon rôle n'est pas aujourd'hui dans le sens de la facilité, de céder à la pression, de faire ce qui serait espéré par beaucoup, et je les comprends, au risque de tout compromettre et de nous obliger à refermer dans deux semaines et peut-être pour tout le mois de décembre. »

RA : Jean Castex le Premier ministre français. A propos du mois de décembre justement Jean Castex a dit qu'il espérait un nouvel allègement du confinement au moment des vacances de Noël. Cependant il prévient qu'il ne sera pas « raisonnable d'organiser de grandes fêtes à plusieurs dizaines de personnes ». Sur le plan sanitaire le Premier ministre a confirmé un ralentissement des contaminations mais qui doit être « confirmé », et qui pour le moment n'a pas réduit le nombre d'hospitalisations.

SB : En Arabie saoudite le groupe Etat islamique revendique l'attentat qui s'est produit hier au cimetière non musulman de Jeddah 

RA : Une attaque a fait au moins deux blessés. Ce soir le prince héritier promet une "main de fer" contre les extrémistes, c'est-à-dire la fermeté extrême.
La fermeté c'est également ce qu'avait prôné un peu plus tôt le roi d'Arabie saoudite, sur un tout autre sujet : à propos de l'Iran. Hier dans le journal en français facile nous évoquions les relations entre l’Iran et les Etats-Unis qui semblent tendre vers l'apaisement avec l'élection de Joe Biden à la Maison Blanche. Pas sûr que cela plaise aux autres pays de la région, Nicolas Falez.

Joe Biden souhaite relancer la voie diplomatique avec l'Iran... là où Donald Trump avait décidé de sortir les Etats-Unis de l'accord nucléaire iranien... et imposé des sanctions qui asphyxient la République Islamique. Rétablir le dialogue sera un immense défi pour le prochain Président américain... car Téhéran s'est à son tour affranchi de certaines de ses obligations... l'Agence Internationale de l'Energie Atomique annonce cette semaine que l'Iran dispose d'un stock d'uranium enrichi 12 fois plus important que la limite autorisée par l'accord nucléaire. Une fois à la Maison Blanche, Joe Biden devra aussi compter avec les alliés historiques des Etats-Unis au Moyen Orient. Israël et les Monarchies pétrolières du Golfe qui ont applaudi les quatre années de Présidence Trump, dominée par l'agenda anti-iranien. Le futur président devra faire face à la possible méfiance de ces alliés qui gardent un mauvais souvenir de la période Obama et de sa politique de "main tendue" à l'Iran. En Arabie Saoudite particulièrement on guettera chaque signe d'évolution sous l'administration Biden. Là où Donald Trump a apporté un soutien sans faille à Riyad... malgré la désastreuse guerre au Yémen... et malgré l'assassinat du journaliste saoudien dissident Jamal Khashoggi.

RA : Et puisque l'on évoque Joe Biden sachez qu'à son tour le Pape François a félicité le futur Président lors d'un entretien téléphonique. Joe Biden qui va devenir le deuxième Président catholique des Etats-Unis, après John Fitzgerald Kennedy.

SB : Une délégation russe attendue demain vendredi en Turquie.

RA : Il s'agira de discuter du cessez-le-feu qui a été conclu dans le Haut-Karabakh où s'affrontaient l'Azerbaïdjan et l'Arménie. Ce cessez-le-feu a été conclu sous l'égide de la Russie, cela veut dire que la Russie supervise ce texte. Un texte qui n'évoque pas un rôle de la Turquie dans le cessez-le-feu. Or Ankara affirme qu'il contrôlera son application, aux côtés de Moscou. Quel sera exactement le rôle de la Turquie ? Aujourd’hui le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a tenu à mettre les choses au clair.

« Le centre fonctionnera exclusivement en mode distant, en utilisant les moyens techniques pour effectuer un contrôle objectif, notamment des drones et d’autres technologies. Ces outils permettront d’évaluer la situation sur le terrain dans le Haut Karabakh et avant tout sur la ligne de contact, l’objectif étant de déterminer laquelle des parties respecte l’accord et laquelle violerait les conditions du cessez-le-feu et l'accord de fin des hostilités. Les observateurs turcs ne pourront pas se déplacer en dehors de ces centres qui seront implantés sur le territoire de l’Azerbaïdjan et non pas sur le territoire, où s’est déroulé le conflit. Aucune unité de soldats de la paix turcs ne sera envoyée dans le Haut-Karabakh »

RA : Sergueï Lavrov le chef de la diplomatie russe. Et puis à noter dans le conflit du Haut-Karabakh l'arrestation ce jeudi de 10 figures de l'opposition arménienne, des militants qui sont accusés d'avoir participé à des manifestations violentes dénonçant la signature du cessez-le-feu.

SB : Enfin connaissez-vous la fête des célibataires ?

RA : Ce n'est pas une fête pour tenter de trouver l'amour mais plutôt une fête de la consommation. C'est tout simplement le plus gros évènement du commerce en ligne. Cela nous vient de Chine où cette fête a lieu chaque année le 11 novembre. À cette occasion des millions de produits sont proposés à des prix défiant toute concurrence. Cette année les recettes ont dépassé les 100 milliards d'euros. Le reportage à Pékin de Stéphane Lagarde.

Plus de « 498 milliards » de yuans de commandes atteints à l’heure de cendrillon et la fin désormais traditionnel compte à rebours du 11 novembre-, c’est une augmentation de plus 26 % par rapport à l’an passé se réjouit le représentant de la plateforme de vente Tobao. Même si les chiffres sont un peu faussés cette année -les pré ventes ont commencé dès le 1er novembre-, l’épidémie de coronavirus n’a pas freiné la boulimie d’achat des Chinois, bien au contraire. Avec un boom des recherches sur les mots clés « santé » « vaccin » et « cosmétiques » notamment. « Après l’épidémie, les jeunes consommateurs mais pas seulement font d’avantage attention à ce qui concerne le bien être du corps et la santé explique Wang Yuping. ndlr Avec l’épreuve du confinement jusqu’au printemps dernier, cela a aussi accéléré l’envie d’être connecté, de s’informer et de consommer mieux, ce qui nous pousse à d’avantage communiquer sur les réseaux sociaux poursuit la représentante des laboratoires français MedSpa spécialisé dans soins réparateurs et qui eux aussi ont enregistré des records de ventes. » Outre les cosmétiques, les ordinateurs (plus de 100 000 ont été vendus dans les 3 minutes après minuit ce 11 novembre), les machines à laver ou encore les climatiseurs restent dans le top des ventes. Record de livraison aussi. A Dangyang dans la province du Hubei, une certaine Mme Zheng a reçu son colis 15 minutes après avoir payé sa commande. Stéphane Lagarde Pékin RFI.

SB : Enfin on va passer au sport, au tennis avec le tirage au sort du Masters qui a été effectué ce soir.

RA : Le Masters réunit les 8 meilleurs joueurs du monde, il débute ce dimanche à Londres. Il y a deux groupes qui s’opposent avant des demi-finales puis une finale. Le premier groupe mettra aux prises le numéro 1 mondial : Novak Djokovic à Daniil Medvedev, Alexander Zverev l'Allemand et Diego Schwartzman, l'Argentin. Et puis dans le second groupe on retrouvera l'Espagnol Rafal Nadal ; vainqueur à douze reprises de Roland Garros, l'Autrichien Dominic Thiem, le Grec Stefanos Tsitsipas, et le Russe Andrey Rublev.

C'est bientôt la fin de ce journal en français facile : on va rappeler la principale information : c'était la conférence de presse ce soir du Premier ministre français Jean Castex qui annonce que le confinement qui a lieu en ce moment en France va durer au moins jusqu’au 1er décembre et qui prévient qu’il ne pourra pas y avoir de grandes fêtes de Noël et du jour de l’An en raison de la pandémie de coronavirus.

Article publié le 12/11/2020

RFI - Radio France Internationale