Cliquez sur le logo pour apprendre le français

[Télécharger le journal]

Infos en français facile : Édition du 01/03/2018 20h00

Transcription

21 h Paris, 20 h TU

Gilles Moreau : Bonsoir à toutes et tous, bienvenue dans votre Journal en français facile présenté avec Sylvie Berruet, bonsoir !

Dans l'actualité :

Vladimir Poutine montre les muscles à Moscou. Dans son discours devant les deux chambres du Parlement, le président russe a longuement présenté les nouvelles armes de son pays. Discours prononcé alors qu'il est sur le point d'être réélu chef de  l'Etat.

SB : Carles Puigdemont ne sera pas le prochain président de la Catalogne. Le président destitué annonce qu'il renonce à briguer ce poste.

GM : Au Vénézuela l'élection présidentielle n'aura pas lieu le 22 avril, comme prévu initialement. Elle a été reportée à la seconde quinzaine du mois de mai.

SB : Neymar est arrivé au Brésil pour se faire opérer du pied. Le footballeur brésilien pourrait être rétabli pour disputer la coupe du Monde en Russie,  à partir de la mi-juin.

SB : Vladimir Poutine a présenté aujourd'hui les nouvelles armes de la Russie.

GM : C'était lors de son discours annuel devant les deux chambres du Parlement. Le président russe a vanté la qualité et la haute technologie de ces armes. Vladimir Poutine, assuré d'être réélu chef de l'Etat dans une quinzaine de jours, a expliqué que son pays devait se renforcer, face aux nouvelles menaces venant des Etats-Unis. 

Reportage à Moscou Daniel Vallot :      

« Sur deux heures de discours, près de la moitié était consacrée aux questions de défense. Vidéos et images de synthèses à l'appui, Vladimir Poutine présente dans les moindres détails, les nouvelles armes mises à la disposition de l'armée russe : « L'une de ces innovations, c'est ce missile de croisière doté d'une charge nucléaire ; ce missile est invincible face à tous les systèmes de défense anti-aérienne. » 

Comme à son habitude, Vladimir Poutine évoque les années sombres qui ont suivi l'effondrement de l'URSS : et l'humiliation infligée selon lui, à une Russie trop faible pour tenir son rang de puissance. Une page désormais révolue, aux yeux du président russe :

« Aujourd'hui la Russie est dotée d'une armée moderne et forte. Malgré toutes les difficultés, la Russie est restée une grande nation nucléaire. Il y a vingt ans personne ne nous écoutait. Eh bien, écoutez-nous à présent ! »

Avec ce discours militariste, Vladimir Poutine a donné le ton de sa campagne électorale : le président russe jouera à fond la carte patriotique, et l'argument de la puissance militaire retrouvée. »

GM : ( Un extrait de l'hymne national russe).

En France, Emmanuel Macron s’est rendu aujourd'hui dans la Marne ( dans l'est du pays) pour assister à des manoeuvres militaires. Le président a examiné les nouveaux matériels du programme Scorpion, qui modernisera l'armée de Terre dans les 15 prochaines années. Il veut que l'armée française soit "la première armée européenne ".

SB : En Syrie, les frappes aériennes ont fortement diminué dans la Ghouta orientale par rapport à la semaine dernière.

GM : Moins de bombardements, mais ils continuent de tuer : 7 civils tués ce jeudi, selon l'OSDH. La trêve humanitaire annoncée lundi par la Russie n’est observée que 5 heures par jour. Le couloir humanitaire mis en place à la faveur de cette pause est resté vide pour la troisième journée consécutive, alors qu'une quarantaine de camions chargés d'aides n'ont pas pu pénétrer dans l'enclave. A propos de convois humanitaires, un autre a pu entrer aujourd'hui  dans l'enclave kurde d'Afrine. C'est le premier depuis le début de l’offensive turque déclenchée en janvier dans cette région du nord-ouest de la Syrie.

Les précisions de Stefanie Schüler :        

« C'est un convoi de 29 camions. Il comprend 430 tonnes d'aide humanitaire, dont la nourriture, des articles de première nécessité, du matériel de purification de l'eau ainsi que des fournitures médicales. Selon le Comité international de la Croix Rouge, cette aide devrait suffire à 50 mille personnes. Ce convoi a été mené par le Croissant rouge syrien, seule organisation humanitaire habilitée à obtenir les autorisations de passage du gouvernement syrien. Depuis la semaine dernière, Damas soutient en effet directement les Kurdes du YPG contre l'offensive menée par les Turcs à Afrine. Malgré la résolution votée samedi dernier par le Conseil de sécurité de l'ONU, qui prévoyait une trêve de 30 jours sur l'ensemble du territoire syrien, la Turquie n'a jamais cessé ses bombardements contre l'enclave kurde. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, 141 civils, dont 27 enfants, ont péri depuis le début de la campagne militaire turque, le 20 janvier et les conditions humanitaires à Afrine ne cessent de se dégrader. »

SB : Carles Puigdemont ne sera pas le prochain président de la Catalogne.

GM : Le président destitué, qui serait arrêté s'il rentrait de Belgique en Espagne,  annonce qu'il renonce à briguer ce poste. Son groupe au parlement catalan propose comme candidat Jordi Sanchez, le président d'une association indépendantiste, actuellement emprisonné.

SB : Dans 3 jours, le 4 mars, se tiendront les élections législatives en Italie.

GM : Le parti populiste 5 Etoiles a présenté aujourd'hui l'équipe qui serait amenée à gouverner s'il remportait  ces élections dimanche. De son côté, Silvio Berlusconi et ses partenaires de la coalition de centre droit sont apparus pour la première fois ensemble, aujourd'hui à Rome.

L'ancien président du Conseil a lancé un dernier appel aux électeurs, à la veille d'un scrutin menacé par une forte abstention :

" Cher ami, chère amie, je comprends ton dégoût que je partage, pour cette politique, ces politiques et ces 300 parlementaires  qui ont trahi leurs électeurs. Mais je crois que tu dois quand même absolument aller voter parce que je crois que c'est important pour toi, c'est ton intérêt, d'avoir un gouvernement qui te soustrait  à cette oppression fiscale, oppression bureaucratique, oppression judiciaire dont nous sommes tous victimes. Là je crois qu'il faut applaudir, les enfants !" 

SB : Au Vénézuela, l'élection présidentielle n'aura pas lieu le 22 avril, comme prévu initialement. GM : Elle a été reportée à la seconde quinzaine du mois de mai, en vertu d'un accord passé entre le gouvernement et certains partis d'opposition, selon la commission électorale. Le président sortant Nicolas Maduro brigue un second mandat. Il a toutes les chances d'être réélu depuis que la coalition de l'opposition a décidé de ne pas participer au scrutin.

SB : Marine le Pen mise en examen pour "diffusion d'images violentes".

GM : La présidente du Front national avait diffusé sur Twitter des photos de victimes du groupe Etat islamique. Convoquée ce matin par un magistrat, elle a été mise en examen pour diffusion de messages à caractère violent susceptibles d'être vus par des mineurs (délit passible de trois ans de prison et 75.000 euros d'amende ).

GM : Restons en France, la hausse d’un euro du prix des paquets de cigarettes est entrée en vigueur ce jeudi. Le paquet coûte désormais autour 8 euros. L'objectif de cette mesure est de provoquer une prise de conscience chez les fumeurs. Tom Rossi s'est rendu dans un bureau de tabac de la banlieue parisienne.

Son reportage :

«  Ah ? Il a déjà augmenté le paquet ? Oui vous êtes en retard ! Il est à combien ? 8 euros… ça fait mal !

Laurent Sécher 38 ans, fume habituellement un paquet par jour. Et pour lui la hausse du tabac c'est 365 euros à payer en plus par an. Une mauvaise surprise :

«  ça fait un beau petit voyage, un week-end ça fait mal, on va essayer de ralentir ! »

Même calcul pour Catherine Blain 44 ans, mais sa réaction diffère :

« Pour l’instant je n’ai pas du tout l’intention de changer mes habitudes, on verra peut-être plus tard mais ça m’agace plutôt qu’autre chose. Je peux comprendre le fond de la politique qui veut qu’on augmente considérablement le prix des cigarettes mais je n’aime pas qu’on me dicte ma conduite ».

Cela fait 8 ans que Marcelo Bonfiglio est buraliste, et à chaque augmentation il perd 5 à 10% de son chiffre d'affaires. Ce matin, il prépare sa commande pour le mois mais doit changer ses habitudes :

« Je pense que je vais vendre les moins chères sur le marché. C’est ce qui est en train de se passer d’ailleurs. Celles qui sont à 7€90 ou 7€80 je les vends bien, celles à 8€ elles partent pas du tout. Mais c’est normal. Je pense que c’est surtout les jeunes qui n’ont pas de moyens, je pense qu’ils ne reviendront pas. »

C'était justement l'objectif du ministère de la santé qui prévoit une hausse de 50 centimes tous les 6 mois. D'ici à 2020, le paquet de cigarette coûtera donc 10 euros. »

SB : Neymar est arrivé au Brésil pour se faire opérer.

GM : L'opération au pied du joueur du Paris St Germain aura lieu samedi à Belo Horizonte. Le temps de récupération devrait être compris entre deux mois et demi et trois mois. Au mieux, le Brésilien reviendrait pour disputer la coupe du Monde de football en Russie,  à partir de la mi-juin.

C’est la fin de votre Journal en français facile, à retrouver sur notre site à la page RFI Savoirs.

Bonsoir à tous !

Article publié le 01/03/2018

RFI - Radio France Internationale